Des hommes et des femmes au cœur de la justice

L'Union Syndicale des Magistrats est le principal syndicat de magistrats de l'ordre judiciaire français. Apolitique, elle défend l'indépendance des magistrats, leurs intérêts matériels et moraux. Elle est membre fondateur de l'Union Internationale et de l'Association Européenne des Magistrats

Union Syndicale des Magistrats

Restez connecté à l’actualité de l’USM
 grâce à l’application et aux réseaux sociaux

Pour y voir l'USM, cliquer sur l'image ...

Communiqué du 25 avril 2013

L'Union Syndicale des Magistrats, syndicat majoritaire et apolitique, a découvert avec stupéfaction l'existence dans les locaux parisiens du Syndicat de la Magistrature d'un "mur des cons" sur lequel, aux côtés de nombreux responsables politiques, de parents de victimes, de journalistes et de personnalités du monde culturel et économique, figurent son actuel et un de ses anciens présidents.


L'USM déplore ce « mur des cons », affiché dans un local syndical accessible à un certain public, qui porte atteinte à l'image d'impartialité que les français doivent avoir de leur justice.

L'USM entend qu'aucun amalgame ne soit fait entre l'attitude isolée et irresponsable de quelques représentants syndicaux nationaux, manifestement très politisés, et l'immense majorité des magistrats, outrée par de telles dérives.


L'USM a récemment eu l'occasion d'exiger, en dénonçant au procureur de Paris les propos inacceptables d'un parlementaire, du respect pour les magistrats et les décisions qu'ils rendent.

 
Elle appelle chacun, et en particulier les représentants nationaux du Syndicat de la Magistrature à faire preuve à l'égard des personnalités politiques, du même respect que celui que nous exigeons d'eux.


Alors que des réformes essentielles pour assurer enfin réellement l'indépendance de l'autorité
judiciaire sont examinées à l'assemblée nationale, l'USM souhaite que ce débat crucial puisse
être mené dans la sérénité.


Elle constate avec regret l'orchestration de la diffusion d'images captées sans autorisation, son instrumentalisation dans le cadre de procédures pénales très médiatiques en cours, ainsi que les nouveaux débordements anti-magistrats qui en découlent.


L'USM dénonce avec la plus extrême vigueur toutes les propositions insensées visant à contraindre les magistrats à révéler leur appartenance syndicale voire à interdire le syndicalisme dans la magistrature, celui-ci étant garanti tout à la fois par le préambule de la Constitution de 1946 et les standards internationaux.

 

Pour aller plus loin : 

- les réactions de l'USM dans les médias (rubrique l'USM en images)

- la vidéo diffusée par le site Atlantico

 

 

 

 

DERNIERE INTERVIEW




Recevez nos actualités gratuitement par e-mail