Des hommes et des femmes au cœur de la justice

L'Union Syndicale des Magistrats est le principal syndicat de magistrats de l'ordre judiciaire français. Apolitique, elle défend l'indépendance des magistrats, leurs intérêts matériels et moraux. Elle est membre fondateur de l'Union Internationale et de l'Association Européenne des Magistrats

Union Syndicale des Magistrats

Restez connecté à l’actualité de l’USM
 grâce à l’application et aux réseaux sociaux

Communiqué du 13 décembre 2012

 

L’USM a pris connaissance avec consternation de la pétition anti-magistrats signée par une centaine d’avocats, publiée ce jour, sur le site internet du journal Libération.


Elle déplore la multiplication récente des mises en cause des magistrats émanant de certains membres du barreau.


Ainsi, après les attaques de février 2012 contre les magistrats de la chambre des appels correctionnels de la Cour d’Appel de Nîmes et celles, fin novembre 2012, visant le Procureur de la République de Grenoble, ce sont aujourd’hui les magistrats des chambres de l’instruction de la Cour d’Appel de Paris qui sont stigmatisés.


L’USM dénonce ces pressions sur la Justice qui rappellent, à front renversé, celles exercées ces dernières années par certains syndicats de policiers.


L’USM entend rappeler que, dans un Etat de droit, les décisions de Justice ne peuvent se contester, dossier par dossier, que par l’exercice des voies de recours et non par voie de presse.


Elle s’étonne que ceux-là même qui invoquent quotidiennement le respect des standards internationaux, notamment ceux de la Convention Européenne des Droits de l’Homme, s’en affranchissent en appelant à l’arbitrage du Garde des Sceaux pour contester les décisions de magistrats du siège, dont l’indépendance juridictionnelle, garantie de l’Etat de Droit, est internationalement protégée.


L’USM attend de la Ministre de la Justice qu’elle condamne ces pressions déplacées, apporte un soutien explicite aux magistrats injustement attaqués et rappelle aux avocats concernés qu’ils sont des auxiliaires de Justice, soumis à des obligations déontologiques.

 

Pour aller plus loin :

- lire le communiqué du Premier Président de la Cour d’Appel de Paris

 

 

DERNIERE INTERVIEW




Recevez nos actualités gratuitement par e-mail